À propos

Collage Amy Roy - vraiebouffe.com

Allo ! Moi c’est Amy. Merci de visiter mon blogue ! J’ai créé ce blogue afin d’inciter les gens à adopter une alimentation saine qui est facile et économique. Vraie bouffe est le site de référence québécois dédié à l’alimentation végétalienne (végane) à base de plantes complètes.

Définition d’une alimentation végétalienne (végane) à base de plantes complètes (AVBPC)

L’alimentation végétalienne à base de plantes complètes est un terme assez nouveau. Il n’y a pas beaucoup de ressources qui existent en français sur l’internet. Vous remarquerez que le terme végane et végétalien reviennent souvent dans les articles et recettes de mon blogue bien que je ne m’identifie pas à ce style de vie. J’utilise ces termes car ils sont mieux connus que l’AVBPC. Laissez-moi vous expliquer la différence entre les deux.

Véganisme

La personne qui s’identifie comme végane ne mange que des produits à base de plantes. En plus de ne pas manger de produits animaliers, le végane ne mange pas de produits dérivés des animaux ou des produits qui contribuent à leur maltraitance principalement pour des raisons d’éthique. Ces personnes n’achètent pas de produits laitiers, du miel, du cuir, les produits testés sur les animaux, les produits de beauté qui contiennent des produits dérivés d’un animal/insecte, etc… Souvent, ils ne vont pas aller visiter le zoo.

Alimentation végétalienne à base de plantes complètes (AVBPC)

L’alimentation végétalienne à base de plantes complètes (Whole Food Plant Based Diet en anglais) est un style de vie où la personne consomme des produits à base de plantes mais qui n’ont pas été raffinés ou le moins possible en tout cas. Quand on parle de plantes complètes, on parle de fruits, légumes, légumineuses, féculents 100% grains entiers, noix et graines. Les produits transformés comme les pâtes et le pain sont consommés mais en autant qu’ils soient 100% grains entiers. Donc tout ce qui est raffiné ou dénaturé comme les huiles (même l’huile d’olive !), le sucre blanc et la farine blanche sont éliminés de la diète le plus possible.

La différence entre ces deux styles de vie c’est que le végane le fait principalement par éthique tandis que celui qui suit l’AVBPC le fait tout d’abord pour améliorer sa santé et conserver un poids idéal. Ces personnes partagent également les mêmes points de vue sur l’éthique et l’environnement.

Il y a malheureusement beaucoup de véganes qui mangent de la malbouffe. Désolé mais manger des frites cuites dans l’huile, du Pepsi, une tarte au sucre, du faux fromage à la crème, pis des chips au barbecue ça tue pas des animaux mais c’est pas de la médecine préventive et c’est pas ça qui va te faire «fitter» dans tes jeans…

Mon histoire

C’est après avoir eu deux enfants, cinquante livres de trop et un état prédiabétique que j’ai décidé de trouver des réponses.

Ma diète

Ça fait longtemps que je suis passionnée de la nutrition. Je me suis aussi toujours vue comme quelqu’un qui mangeais super santé. Je vois tout le monde manger des hot-dogs, des hamburgers avec un verre de Coke, et moi je suis là avec ma salade fraîche remplie de légumes, avec une vinaigrette à l’huile d’olive fait maison et un Perrier. Je pensais qu’avec tous les efforts que je faisais, je pourrais me débarrasser de mon surplus de poids sans avoir à contrôler mes portions ou passer mes journées à courir sur mon tapis roulant comme une folle pour brûler les calories. Je pensais tellement tout savoir…

la solution est simple vraiebouffe.com

Voici un exemple de menu quotidien que je considérais être un menu santé :

  • Un smoothie préparé avec de la poudre de protéine de petit-lait, baies, yogourt grec, graines de chanvre, graines de lin et des fois du chou kale (seulement quand j’avais envie de «scraper» le goût de mon smoothie…)
  • Une salade avec légumes et poulet avec une vinaigrette fait maison à l’huile d’olive
  • Un steak avec une tonne de brocoli et un peu de riz brun.

Je me mangeais pas de dessert, ni de jus et liqueur. J’essayais le plus possible de limiter le pain, pâtes, patates, blé d’inde, beans et riz (tout ce qui est haut en glucide/amidon parce que tout le monde sait que l’amidon devient du sucre dans le corps et que le sucre se converti en gras dans l’organisme… j’ai raison?) En tout cas c’est ce que je pensais et c’est ce que j’entends toujours dans les médias.

Le diabète

Quand j’ai su que j’avais le diabète de grossesse et que mon état était resté prédiabétique après l’accouchement, la docteure m’a dit qu’il faudrait que je mange mieux, wow j’étais insultée, je voulais la frapper ! Elle avait aucune idée à quel point je faisais attention !

Après cette belle claque dans la face, j’ai commencé à étudier un peu plus le cas du diabète en ligne… parce que ça faisait pas de sens que j’aie le diabète et que je ne mangeais presque pas de glucides. J’étais à la recherche de la vérité.

Le point tournant

Je suis tombée sur un livre qui à première vue… je suis partie à rire : The Starch Solution de John McDougall (La solution : Les féculents). Le livre n’est pas traduit en français, c’est simplement ma traduction. Là je me disais, «Come on, un autre qui pense qui a LA réponse avec des idées de fou qui va me faire prendre du poids au lieu d’en perdre ! Tout le monde sait que les glucides (surtout les féculents – pâtes, patates, pain, blé d’inde, riz, etc…) font engraisser !»

Les résultats

Et bien j’ai essayé et encore aujourd’hui j’ai pas de mots… le secret c’est de suivre une alimentation végétalienne à base de plantes complètes qui est faible en gras et qui déborde de féculents ! Le premier jour je me sentais super mal de manger toutes ces glucides mais les résultats sont venus presque instantanément !

J’ai perdu tout mon surplus de poids en mangeant des pâtes, patates, riz, blé d’inde, gauffres, crêpes, pain, pizza, muffins, popcorn et beans. Wow.

Après six mois sur cette nouvelle alimentation, mon taux de sucre s’est complètement réglé. J’ai plus aucun soucis à me faire à ce niveau-là. Le plus niaiseux dans cette affaire-là c’est qu’après avoir vu les résultats de mon test sanguin,  le docteur me dit: Wow! Continue ce que tu fais, ça fonctionne vraiment bien. Qu’est-ce que tu as fais? J’ai répondu: Le contraire de ce qu’on m’a dit de faire.

But du blogue

On essaie tous d’une façon ou d’une autre d’être en santé en mangeant ce qu’on croit être la bonne chose mais c’est pas toujours évident avec la panoplie de messages contradictoires qu’on entends dans les médias. Ce que je peux vous dire c’est qu’il faut pas croire tout ce qui vient des médias.

Manque de ressouces en français

Les ressources au sujet de ce style de vie et les recherches qui appuient leur efficacité sur la santé sont quasi-inexistantes en français. Je trouve ça tellement dommage que ces informations si précieuses ne soient pas accessibles aux francophones. On a une épidémie d’obésité, de diabète et de maladies cardiaques. On est dans une société où l’on accepte la maladie comme une inévitabilité, une société qui a un focus sur le traitement au lieu de la prévention, un guide alimentaire canadien qui fait pas de sens avec en plus un ministre de la santé obèse. Évidemment, on a un gros problème.

On a aussi tendance à sous-estimer le pouvoir de la nourriture et mettre nos maladies sur le dos de l’inactivité, l’hérédité, la pollution, la vieillesse et d’autres raisons.

En plus, on préfère prendre le chemin le plus court et prendre des Centrum ou s’injecter à l’insuline à la place de faire l’effort.

Il y a tellement de choses qu’on sait pas encore, les aliments sont tellement complexes… il faut se réveiller;  on est fait pour manger des aliments naturels et non des pilules, des poudres de protéines et de chlorophylle, de l’huile de poisson pis tous ces autres «aliments» morts…

arrêtez de compter les calories... faites-les compter! vraiebouffe.com

Je sais qu’il y en a beaucoup qui aimeraient améliorer leur santé et perdre du poids, mais ces personnes ne savent pas comment et par où commencer. C’est pour cette raison que j’ai décidé de créer ce blogue. J’aimerais pouvoir transmettre tout ce que j’ai appris sur la nutrition et la perte de poids que ce soit par des recettes, des articles, des ressources, etc…

À qui s’adresse ce blogue?

Mon blogue prend en considération que les gens sont occupés, ont peut-être un budget serré et sont souvent résistants aux changements. J’essaie de vous rendre la tâche la plus facile possible parce que quand c’est nouveau, c’est pas facile à se retrouver.

J’aurais pu faire un blogue super «fancy» mais mon but c’était pas de montrer que je suis capable de faire des plats artistiques avec 50 ingrédients et de faire des scènes de photo super «moody»… il faut que ça soit pratique, facile, bon et pas cher pour que ça soit faisable à long terme. On n’est pas tous des Ricardo ! Je veux encourager et non décourager.

Donc inquiétez-vous pas, vous n’allez pas trouver de recettes de gâteau six étages ni aucune pincée de safran! Je veux que même les personnes qui ne sont pas à l’aise dans la cuisine puissent elles aussi prendre en charge leur santé sans trop de difficultés. Évidemment il va y avoir des recettes plus difficiles pour ceux et celles qui aiment expérimenter mais c’est pas la majorité de mon blogue.

Ça pas besoin d’être compliqué, ce que vous avez besoin c’est une collection de recettes que vous aimez. La plupart des gens ont une bonne poignée de recettes qu’ils aiment et ils les répètent plusieurs fois par mois. Moi même je suis comme ça, pensez-vous que je mange un déjeuner différent chaque jour… du tout. Je répète et quand je suis tannée, je recommence avec une autre recette.

Qu’est-ce que ça mange un végane?

Si vous pensez que les véganes mangent juste du tofu, détrompez-vous, vous allez voir qu’on peut manger de la pizza, du pain de «viande», des pâtes à la sauce crémeuse, des sandwichs, des biscuits, des muffins même des salades sans huile qui goûtent bonne… ! Pour être franche, je capote pas trop trop sur le tofu, donc vous n’allez pas en trouver beaucoup sur ce blogue.

Alimentation végétalienne à base de plantes complètes

 

J’espère vraiment que vous allez tenter votre coup, je suis persuadée que vous allez voir des résultats bien plus vite que vous le pensez. Je vous le dis, c’est magique !

signature Amy, vraie bouffe